top of page
Rechercher

l’environnement social dans le QR code


Les QR codes fleurissent dans l’environnement social. Ils sont bien plus performants que le frère ainé, le code barre, puisqu’ils peuvent contenir 350 fois plus d’informations. La source de risque principale concernant ce saut technologique vient aujourd’hui du smartphone. Le pirate est capable via les applications installées d’accéder à l’ e-portefeuilles, des solutions de paiement via ce type de code sont désormais en circulation. Le « scan » via un téléphone portable d’un QR code devient progressivement une loterie. Il est pratiquement impossible de garantir un quelconque niveau de sécurité concernant ce que contient chaque QR code. Les logiciels générateurs de QR codes sur internet sont nombreux et accessibles à tout un chacun.

Les possibilités de repérage et récupération de données sont facilitées et cela sans que l’utilisateur ne donne son accord ou soit au courant. Depuis quelques années, les cyber-attaques ont pillé des données particulièrement dans le domaine de la santé publique et il n’existe pas de régulation de contrôle de protection de la vie privée qui soit applicable aux fournisseurs de QR codes. Le fait de pouvoir enregistrer en temps réel les faits et gestes des citoyens est une pratique en contradiction avec la définition du RGPD. QR code quand tu nous tiens

6 comentarios


Fais pas ci fais pas ça. Les hommes serviles ont besoin d'injonctions. Mais ils les méritent, de moins en moins capables de réfléchir par eux-mêmes, les gouvernants peuvent les mener à la baguette. Estrosi annonce l'obligation du retour du masque dans les transports, face à la énième vague de virus, tandis que Ciotti précise "les mesures coercitives n'ont pas été celles qui ont été les plus efficaces", enfin une bonne parole. En tout cas ce qui nous attend par rapport à ces deux dernières années n'est pas réjouissant. On a entendu tellement de bêtises, accumulé tant de contre-vérités et cela continue sur BFM, concernant la politique sanitaire, c'en est désespérant. On est anéanti par le même discours, la mortalité est…

Me gusta

nous assistons à une lobotomisation de masse depuis le début de cette crise et les idiots se multiplient. Le monde numérique achève le sens humanitaire. Aujourd'hui, avec l'industrie du jeu, le déferlement de la téléréalité, le développement de l'automate pour notre confort matériel, que des "esclaves" nous fournissent, nous vivons dans l'illusion d'être libres et presque invincibles. Les médias ont un effet hypnotisant, fixez bien vos petits écrans, nouveau paradigme du comportement de l'autruche

Me gusta

Multiplication des systèmes d’enregistrement des identités des citoyens. N'oubliez pas de flasher votre tatouage, pardon votre QRcode, c'est si pratique et on ne se prend pas la tête, c'est le cas de le dire, d'autres se chargeront de le faire. Et continuons, encore plus de cartes à puces ou de puces RFID, repérages des données fiscales et autres remplissages de cerfa. Seuls les naïfs, les corrompus et les servants encouragent à la mise en place d’un monde dans lequel l’accès à une vie normale est conditionné à un visa gouvernemental dispensé de façon arbitraire. Sacré tour de pass-pass, grâce au passeport "hygiénique", le "cheptel" citoyen, celui qui a oublié de réfléchir ou qui ne veut plus réfléchir, pourvu qu'on lu…

Me gusta

"celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes". Machiavel. Les gens acceptent n'importe quoi aujourd'hui pour conserver leur tranquillité, or c'est un leurre. On voit ce qui se passe dans l'actualité. Il y aura toujours quelqu'un pour dominer l'autre. La technique numérique n'est en réalité pas neutre. On affirme que c'est un outil comme les autres, sauf que pour perdurer elle utilise un nombre incalculable de ressources qui accélère la destruction de la planète. Au nom de la techno-science tout est permis. Les vrais démocrates ont compris que c'est toujours au citoyen comme au patient dans la crise sanitaire qui n'est pas prête de se terminer d'ailleurs, que revient la décision ultime. Et on peut…

Me gusta

Avec ce petit carré tous les chemins des possibles sont ouverts sur la planète. Envoyer un sms, naviguer sur Internet ou déclencher un appel vers un numéro de téléphone. Envoyer un QRcode depuis son téléphone portable et même remplacer le flashcode d'un numéro d'urgence par celui d'une publicité, ça marche. Maintenant, tracer le lieu l'on va et vérifier que l'on est autorisé à y aller. Regardez les chinois et leur contrôle massif de la population, les gens n’osent plus parler. La méfiance et la peur se sont installées. Des voitures de police sont équipées d'appareils pour écouter au loin les conversations. C'est le progrès.

Me gusta
bottom of page