telechargement de  documents ci dessous

                TRACTS   DELIBERATIONS               

 

MODELE DE DELIBERATION - 2017

annexe II annexe IV annexe I annexe III

concentréR30a19.jpg
Protection compteur.JPG
protectionVandalisme2106jeu.jpg

PETITIONS

Depuis quelques semaines,à grand renfort de panneaux publicitaires, FREE annonce l'arrivée de la 5G à Périgny (en Charente maritime près de La Rochelle) et ce malgré :

- le moratoire voté à l'unanimité par le Conseil Municipal de Périgny le 17 novembre dernier

- la demande de la Convention citoyenne au niveau national

- l'alerte du Haut Conseil pour le Climat (rapport du 19/12/2020 sur les effets du déploiement de la 5G)

- l'attente des conclusions du rapport de l'ANSES (prévues seulement en juin prochain)

- l'absence d'expertise scientifique indépendante

et malgré les nombreuses prises de positions de scientifiques, médecins, associations de défense de l'environnement  qui dénoncent les conséquences sanitaires, écologiques et sociétales de la 5G

 Pour ces raisons, l'association Anti-Linky/5G de Périgny a décidé d'interpeller le Préfet, le Président de la CDA ,ainsi que les Maires des communes limitrophes en proposant une pétition dont vous trouverez le lien ci-dessous

Merci pour vos signatures.

L'association Anti-Linky/5G de Périgny

https://www.change.org/Stop-5G-à-Périgny-17180

Chères amies et chers amis,

un Collectif (que je remercie) vient de mettre en ligne une pétition pour me soutenir par rapport aux procès du 30 novembre que me fait Enedis pour un prétendu "vol de Linky" :

 

https://www.mesopinions.com/petition/justice/urgent-signez-petition-soutien-stephane-lhomme/163184

le risque de cybercriminalité, de fuite de données, de vol, de revente et d'utilisation abusive de l'intelligence artificielle. Les humains, la faune et la flore subissent les effets néfastes de la pléthore de rayonnements artificiels dans tous les domaines.

la Pétition Action Collective (PAC).

outil collectif  mis en place contre la 5G 

soutenez vos élus, certains ne sont pas carriéristes et sont de surcroît particulièrement pugnaces dans les actions humanistes.

pétition "Déplaçons les antennes FREE et ORANGE

du château d'eau de Chalou-Moulineux

(Essonne)https://chn.ge/2GPpzRI

déploiement massif d’antennes téléphoniques et autres systèmes 5G sur chaque commune courrier au maire
"Le Maire de Trégunc contre l'implantation d'une antenne 5G au coeur de l'agglomération de Concarneau"

APPELS A SOLIDARITE

 

Soutenez notre action juridique !

Les associations Alerte Phonegate, Robin des toits et ECERI ont contesté, le samedi 12 août 2022, devant la juridiction administrative compétente les modalités de la consultation publique ainsi que l’avis et le rapport de l’ANSES sur la5G.
En effet, après la
réponse de l’ANSES le 6 juillet 2022 à notre recours gracieux adressé le 13 avril dernier à ladite agence, celle-ci a explicitement refusé de faire droit à nos demandes.

Connaissant l’importance dans l’opinion publique de cet enjeu sanitaire lié au développement de la 5G, nous comptons sur votre soutien pour aider au financement des frais juridiques en participant à cette campagne dont les frais d'avocats, pour ce recours administratif,

sont estimés à environ 5000 Euros

En agissant à nos côtés, vous aussi exigez de l’ANSES une analyse scientifique respectueuse

et transparente !
Vous pouvez nous aider financièrement en contribuant :
-soit par paiement avec carte bancaire ici :

5g-consultation-publique-de-l-anses-contestee-au-tribunal-administratif

 
-soit en envoyant un chèque, libellé au nom de Robin des Toits, en inscrivant au dos du chèque "crowdfunding 5G"à l'adresse suivante : Robin des Toits 9 rue du Port, 17120 Barzan

En vous remerciant chaleureusement, recevez nos fraternelles salutations.

Patrice Goyaud      Président de Robin des Toits                          

Pour soutenir l’association en adhérant :

https://www.robindestoits.org/NOUS-SOUTENIR-ADHESION-et-DON_a90.html

Notre collectif du Vallon d'information sur les objets connectés et champs électromagnétiques artificiels (linky/5G) dispose d'un lieu pour se réunir qui ne dépend d'aucune mairie, ce qui est primordial pour faciliter notre travail que vous connaissez.

 

Plusieurs autres collectifs et associations (tel les Jeudis en Questions) ont la chance depuis des années de pouvoir s'y réunir librement dans le Vallon de Marcillac en Aveyron.

Un Vallon dont la vitalité associative est grande.


Aujourd'hui ce lieu est sous le joug d'une double menace. La propriétaire le met en vente et la mairie ne fait rien pour aider ce lieu. Cet endroit se nomme Le Guingois. Il existe depuis 10 ans et doit fêter son anniversaire cette automne. 


Un Guingois qui concrétisa ce flot effervescent des créations associatives se démultipliant sans cesse - de "L'Usine" à "Mondes et Multitudes", aux "Jeudis en Questions", aux "Ateliers du Geste",  à "l'Empaillé" : tant de collectifs et de luttes locales et nationales.

Est-ce un café-associatif, un resto pas cher d’après marché, une expérimentation de l’autogestion, un refuge, une alternative culturelle, un lieu de rencontres intergénérationnelles ? Si le Guingois est un peu de tout ça, il constitue un maillon crucial de la dynamique culturelle et politique de ce Vallon aveyronnais depuis dix ans. Aujourd'hui Le Guingois a besoin d'aide financière, petite (ou immense !) en un temps très court.

Vous pouvez donner de deux façons :

*sur le site d'Hello Asso, et ainsi découvrir ce magnifique endroit (le reportage de France 3 est très parlant)

https://www.helloasso.com/associations/le-guingois/collectes/le-guingois-est-a-vendre

*En envoyant vos chèques (ou vos carnets signés !) à l' Association La Graine- Le Guingois 15 rue Corneboriol Place de l'église 12330 Marcillac-Vallon.

 

... En vous remerciant pour la diffusion de ce message !

Cordialement.

 

Le Collectif du Vallon d'information sur les objets connectés et champs électromagnétiques artificiels.

appelnational15nov18.jpg

n’oubliez pas qu’aucune loi pénale n’est enfreinte lorsqu’on barricade son propre compteur (Aucune loi pénale enfreinte) et qu’aucune sanction n’est prévue dans la loi française pour celles et ceux qui refusent le compteur-capteur linky (Aucune sanction dans la loi).

Appel à solidarité

Catherine est professeur de mathématiques en collège. Elle est électrohypersensible.

Elle est témoin n°6 de TLF http://www.temoignage-linky-france.fr/

 

Le 30 octobre 2017, le déploiement des compteurs Linky, l’a obligée à fuir son appartement.

Elle a donc assigné ENEDIS en référé devant le TGI de Toulon.

Elle perdu ce référé :

 

« J’avais toutes « les preuves » de mon intolérance au CPL du système Linky. On m'avait vu pas bien du tout en présence de Linky. Des médecins attestaient de cela.

Mais, ayant quitté mon logement suite aux migraines et vertiges qui sont apparus juste après la pose des linky chez mes voisins, le juge a estimé que rien ne prouvait que le CPL Linky de mon domicile avait une incidence sur ma santé, puisque je n’habitais plus chez moi.

Il n’y avait donc pas de trouble manifestement illicite !

Le fait que j’avais été obligée de me réfugier chez ma mère où il y a malgré tout des ondes qui me donnent beaucoup de migraines n’a pas été assez mis en avant et d’autres points tellement évidents pour nous n’ont pas été assez développés.

J’ai été terriblement affectée par ce jugement injuste. Cependant, je ne veux pas renoncer. Je veux pouvoir reprendre mon travail dans ma salle de classe blindée par le Conseil Départemental et retourner chez moi dans mon logement qui me protégeait des ondes et que j’avais blindé avec plusieurs couches de peinture anti ondes, sols, murs, plafonds, plinthes, portes etc… »

Mon avocate a fait appel avant-hier, le 1er mars.

Je remercie infiniment toutes les personnes qui m’ont soutenue pour cette première partie de procès en m’envoyant une aide financière ainsi que des mots de soutiens qui m’ont beaucoup touchée et redonnée l’impulsion de rebondir lors de de certains moments de découragement. »

 

Un appel à don pour son procès a été lancé en décembre. Il lui a permis de recueillir environ 2000€ pour cette première partie. Il lui est resté un peu d’argent mais pas suffisamment pour poursuivre.

Heureusement, Catherine a fait appel de ce jugement injuste et tout à fait contestable

Son adresse pour ceux qui souhaitent la soutenir dans cette démarche très difficile…

Catherine Garbé

Le Jardin Plein Soleil Bat A

111, chemin de la Crotade

83320 CARQUEIRANNE

 

Tout don, même très petit, véhicule une force de soutien financièrement et moralement très importante.

Message reçu de Témoignage Linky France.

Merci de diffuser, si quelqu'un peut aider Christelle.

 

Urgent

Christelle, victime sanitaire du Linky 

Cherche à louer sur Paris et environs

Pour se reloger dans un endroit pas trop exposé aux ondes et surtout sans CPL Linky.

Contact :  richez.christelle@wanadoo.fr

téléphone sur demande auprès de l'intéressée

retransmission de D.POSSETY

Appel urgent pour Mr Stéphane LHOMME

 


Chers amies et amis,
 

Je me permets aujourd'hui de lancer auprès de vous un appel à l'aide pour pouvoir continuer à prendre part à des combats importants comme le refus des compteurs Linky.

Il s'agit d'un appel en urgence pour me laisser le temps de chercher des solutions pérennes pour ma vie et celle de mes deux enfants de 12 et 9 ans, et accessoirement pour me permettre de continuer mes actions..../...

Il va de soi que chacune et chacun a aussi ses problèmes, et que nul n'est tenu de répondre à mon appel. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez envoyer un chèque à mon nom à Stéphane Lhomme, 25 rue d'Aulède, 33490 Saint-Macaire ou bien faire un virement bancaire avec le RIB ci-joint..../...

Je vous en remercie par avance.

ACTIONS

ACTION COLLECTIVE

Nous sommes  plus de 650 à nous être inscrit à cette action collective en justice qui démarrera  dès qu' on atteindra 1000.

Compteurs "Posés" ou pas l'action concerne tout le monde :

http://www.stop-linky.fr/stoplinky/images/pdf/action-justice-refus-linky-pdf.pdf une vidéo ou Maître Lecquevaques explique l'action :

https://www.youtube.com/watch?v=GwGIcrz3bHg&t=49s 1ère partie

APPEL URGENT
lancé par une personne EHS niveau grave en situation de
discrimination absolue
, plus aucune accessibilité aux administrations,
hopital, milieu médical, tous lieux publics
agir pour que cesse les discriminations dans l'intérêt de tous
Envoyer des courriers postaux ceux-ci auront plus d'impact et surtout
s'il y en a beaucoup et qui viennent de toute la France


Mairie de Renage

Mme Carerd la Maire

38140 Renage

Mairie de Rives

Mr Dezempte le Maire

38140 Rives

CCBE
Parc d'activités Bièvre Dauphiné
38690 Colombes


Collège Robert Desnos

au Principal et Enseignant

rue Georges Janin

38140 Rives

Ecole publique élémentaire
Libération 39 place Libération
38140 Rives


Centre socio-culturel Ambroise Croizat
750 rue de la république
38140 Renage


ET SUR CE SECTEUR LE SEUL ET UNIQUE MAIRE QUI DIT NON AU LINKY
(réaumont)
mis au tribunal administratif par le préfet le 9 03 2018

Lancement d’une Action Juridique Groupée en Drôme-Ardèche

Afin de faire respecter le droit au refus pour lequel notre collectif

( Transition Collective du Valentinois ) agit depuis deux ans,  nous avons décidé de suivre l'action du cabinet LEXPRECIA. Il s’agit d'une action nationale groupée mais régionale, car l'action ne sera lancée qu'a partir de 100 dossiers inscrits.

(Un tribunal local sera saisi à partir de 100 demandeurs situés sur un même territoire donc pour nous les départements  01, 07, 26, 42 et 69)

FORFAIT D'HONORAIRES PAR PERSONNE DONC PAR DOSSIER
  48 €
Accordé pour toute inscription faite au plus tard le 7 avril 2018 grâce à notre action collective nationale.
Inscriptions après cette date :  de 480 € par personne, pour une action en groupe de 10 personnes à 3.000 € pour une action individuelle.

                             

Après discussion avec maître Durand, celui-ci ne garantit pas qu'il pourra prendre d'autres dossiers après le 7 avril.

Cette action est ouverte à toute personne titulaire d'un abonnement ou non, compteur déjà installé ou non, compteur à l'extérieur comme à l'intérieur du logement.

  Pour garantir la NON POSE en cas de refus

    Pour FAIRE DÉPOSER votre compteur   

Cet appel vous concerne !

Répondez nombreuses et nombreux, en vous inscrivant ICIhttps://linky.mysmartcab.fr/

Appel à l'aide : souscription pour pouvoir continuer...

 

cette association (Observatoire du nucléaire) me verse mon SMIC mensuel : pas de quoi rouler sur l'or, certes, mais beaucoup de gens s'en contenteraient et, en tout état de cause, c'est ce salaire qui me permet de mener depuis deux ans la campagne d'information et d'actions contre les compteurs communicants Linky, Gazpar et cie

(cf http://refus.linky.gazpar.free.fr ).

Un Smic mensuel (1188 euros pour le salarié) coûte quasiment 1900 euros à l'association, soit près de 23 000 euros pour l'année. En ajoutant quelques frais (déplacements en particulier), nous espérons pouvoir compter sur 28 000 euros pour continuer...

Voici comment procéder si vous souhaitez m'aider. Tout passera par le compte de l'Observatoire du nucléaire, je ne demande évidemment pas à recevoir quoi que ce soit à mon nom.
1) Un "Pot commun" sur le web
Bien sûr, c'est un peu contradictoire avec la dénonciation du tout numérique, mais le fait est que c'est beaucoup plus simple pour beaucoup de contributeurs... et pour moi.
https://creditcooperatif.lepotcommun.fr/pot/muld9exj
.
2) Virement direct sur le compte de l'Observatoire du nucléaire
Muni de RIB ci-joint, vous pouvez faire auprès de votre banque un virement vers le compte de l'Observatoire du Nucléaire.
.
3) Un chèque à l'ordre de l'Observatoire du nucléaire
à envoyer à : Observatoire du nucléaire, 12 rue des Pommiers, 33490 Saint-Macaire
.
Merci beaucoup à celles et ceux qui voudront bien contribuer.
.
Stéphane Lhomme

Mise en demeure du SIEDA par 140 aveyronnais

le syndicat n'y a pas donné suite.

 

Le choix des collectifs aveyronnais ayant donné leur avis a été de continuer, ce recours doit être présenté au 14 septembre.

Il a pour but de demander au juge d'annuler la décision du SIEDA de ne rien faire quant aux demandes qui nous lui avions exposées lors de la mise en demeure, disponible pour rappel en cet article :

 

https://www.midilibre.fr/2018/05/03/compteur-linky-en-aveyron-140-usagers-mettent-en-demeure-le-sieda,1665275.php

 

 

Si nous obtenons gain de cause, le SIEDA devra intervenir, mais sans que le juge n'en définisse clairement les modalités. Mais si le SIEDA fait de nouveau mine de ne rien faire ou de s'éloigner trop de nos exigences, il s'expose à un nouveau contentieux.

 

Cette procédure peut paraitre légère, nous en avons conscience, mais nous devons aller au bout car elle inaugure en quelque sorte des pistes non explorées.

 

Cette décision du juge prendra du temps, c'est pourquoi nous réfléchissons à d'autres types de procédures et idées de façon à ne pas attendre indéfiniment les résultats d'une seule action.

 

Aussi, pour mener à bien cette procédure, nous faisons un appel aux dons auprès de tous, car nous espérons que cette démarche avec ses limites puisse faire avancer un peu le débat.

Selon des modalités qui seront précisées prochainement, chaque collectif ou citoyen-ne d'autres départements pourront se joindre à cette procédure en envoyant le mémoire du recours directement au tribunal en se disant concerné par cette démarche, montrant l'importance au juge du sujet.

Les frais de ce recours sont de 3600 euros, ce qui est un prix raisonnable voire bas par comparaison.

Vos dons peuvent être mis sur le site Le pot commun :

 

https://www.lepotcommun.fr/pot/e6a10xhk

 

L'objectif est de 4400 car il comprend les frais de mise en demeure de 840 euros (déjà réglés) mais qui ne s'enlève pas du total récolté sur ce site.

Ne ne pouvons pas accepter les chèques, car nous ne sommes pas des associations et ne disposons pas de compte en banque.

Enfin le nouveau site internet, qui prend une forme plus claire petit à petit, peut vous permettre de retrouver de nombreuses conférences des Jeudis en Questions, des informations du Réseau Environnement Santé de l'Occitanie, et de collectifs d'information aveyronnais sur les compteurs, objets connectés et champs électromagnétiques :

 

https://ccaves.org/blog/

 

 

En vous remerciant bien.

 

Cordialement.

Appel pour des technologies sécurisées filaires
Contre les réseaux Linky et l’Internet des objets

 

Mesdames, Messieurs,

 

A l’heure où plus que jamais la lutte contre le terrorisme est devenue la priorité mondiale, le gouvernement ne doit pas autoriser des sociétés comme EDF, qui fournit la France entière en électricité, et comme ENEDIS, qui dispose du monopole de la distribution d’électricité, à basculer toutes leurs infrastructures sur des technologies CPL (Courant Porteur en Ligne) et sans fil (réseaux dits « intelligents » Linky) qui sont facilement piratables.

 

Devant le Congrès réuni le 16 novembre 2015 à Versailles, le Chef de l’État M. François Hollande a déclaré : « La France est en guerre. (…) Nous allons nous donner les moyens de garantir la sécurité de nos concitoyens. (…) La loi du 3 avril 1955 ne pouvait pas être conforme à l’état des technologies et des menaces que nous rencontrons aujourd’hui. (…) guerre d’un autre type face à un adversaire nouveau (…). »

 

Or, la « révolution numérique » sur laquelle le gouvernement mise pour relancer la croissance, basée sur les réseaux dits « intelligents » Linky et sur la commercialisation massive d’objets connectés à l’Internet, risque fort à court terme de devenir un véritable talon d’Achille qui permettra au cyber-terrorisme, même depuis l’étranger, de plonger le pays tout entier dans un véritable chaos.

 

Nous vous demandons solennellement d’y renoncer.

 

Pourquoi ? Parce que nous savons, depuis la cyber-attaque menée contre la chaîne de télévision TV5 Monde, que le terrorisme investit le champ de l’Internet, des réseaux et des objets connectés.

 

Les réseaux électriques informatisés dits « intelligents » rendront la France particulièrement vulnérable au piratage, à l’espionnage et au cyber-terrorisme pouvant provoquer un black-out généralisé, aux conséquences catastrophiques, tant sur le plan économique que sanitaire.

 

La CNIL a démontré qu’il est possible de connaître en temps réel, à partir des variations de la consommation électrique, si un logement est vide ou occupé, combien de personnes sont présentes et leurs activités. Des interfaces logicielles, déjà développées et existantes, permettent de détecter la « signature » de chaque appareil électrique à l’allumage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exemple de courbe de charges avec points toutes les 10 minutes. Il correspond au suivi des consommations des bureaux parisiens d’EcoCO2, le lundi 7 janvier 2013. On voit nettement que le chauffage a été mis en marche à l’arrivée des occupants un peu avant 8h, puis mis en position réduite sans être arrêté le soir en partant vers 18h40.

Source : http://www.ecoco2.com/blog/7521-la-cnil-emet-ses-premieres-recommandations-sur-les-compteurs-communicants ; http://www.ecoco2.com/images/blog/2013/suivi_conso_elec_7janvier2013_EcoCO2.png

 

Aujourd’hui, avec un simple ordinateur muni d’une antenne adaptée ne faisant pas plus de 30 cm, on peut (sa)voir tout ce qu’il se passe chez son voisin (https://www.facebook.com/kerim.guezguez/videos/1034199919923849/?pnref=story)

 

Avec le CPL du système Linky, un féru d’informatique malveillant pourra bloquer à distance la fourniture d’électricité, de façon ciblée ou généralisée (cf. article de 01net.com du 22 novembre 2014 : « Pirater le CPL de son voisin, c’est simple comme un coup de jus » : http://www.01net.com/actualites/pirater-le-cpl-de-son-voisin-c-est-simple-comme-un-coup-de-jus-633462.html).

 

Des hackers ont déjà expliqué comment ils avaient piraté un « smart-meter » (compteur intelligent) en réussissant sans peine à lui faire afficher une consommation négative (http://www.01net.com/actualites/compteur-electrique-intelligent-quand-le-hacking-mene-au-black-out-general-628914.html).

 

En juillet 2015, deux journalistes ont révélé que les freins d’une voiture de luxe avaient été contrôlés à distance (http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/piratage-a-distance-d-une-jeep-fiat-chrysler-rappelle-14-million-de-voitures-903918.html ; article original en anglais : http://www.wired.com/2015/07/hackers-remotely-kill-jeep-highway/)

 

M. Guillaume Poupard, directeur de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), a déclaré dans le journal « Le Monde » du 10 novembre 2015 :

« La fréquence des cyber-attaques s’accélère avec des impacts de plus en plus graves. Cela pourrait aller jusqu’à la disparition d’une entreprise ou la destruction d’une installation industrielle par un groupe d’attaquants porté par un pays… »

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/11/06/guillaume-poupard-une-attaque-majeure-tous-les-15-jours-en-france_4804805_3234.html

 

Avec le système Linky et l’Internet des objets, des terroristes pourront, encore plus aisément qu'aujourd'hui, lancer leurs cyber-attaques à bonne distance depuis l’étranger, sans prendre le moindre risque pour leur propre sécurité.

 

 

Si ces réseaux dits « intelligents » sont déployés en France, des régions entières pourront être plongées dans un black-out prolongé, susceptible d’engendrer de surcroît un risque nucléaire majeur dans les régions où la production des réacteurs nucléaires ne sera plus absorbée par le réseau, déclenchant ainsi des catastrophes en chaîne.

 

Grâce à la géolocalisation à distance, les cyber-terroristes pourront mener des attaques ciblées sur des personnalités ou sur des groupes de personnalités importantes.

 

Mais ce n’est pas tout. Aujourd’hui, de nombreux témoignages ont établi que le système Linky provoque d’ores et déjà des pannes dans les logements qui sont équipés du nouveau compteur, mais aussi dans ceux qui ne sont pas directement équipés, dès lors que les infrastructures voisines ont fait l’objet des travaux du Linky : ordinateurs et télévisions qui s’éteignent tout seuls, téléphones ne fonctionnant plus, machine à laver qui rend l’âme, le réparateur diagnostique un « problème dans les circuits ».

 

Le Linky n’est vraiment pas fiable. Le témoignage d’une personne chez qui le compteur a été installé en 2013 est à cet égard édifiant (rédigé en novembre 2015) :

 

« 1°) Il s'agit bien d'un Linky car le modèle est identique à celui "jaune vert" qui circule sur internet et son nom "Linky" figure en toutes lettres sur sa façade.

 

2°) Depuis la pose de ce compteur, nous avons enregistré plusieurs coupures d'électricité :

 

- avec un fusible qui saute (il commande le réfrigérateur, la télévision, la cafetière et la lumière de ces 2 pièces) et parfois même le disjoncteur ; nous n'avions jamais eu ce problème auparavant (achat de notre maison en 2001 et tableau électrique entièrement refait aux normes) ; nous avons dû faire venir un électricien qui a rajouté un module. Depuis, nous avons moins de coupures de ce type mais il y en a encore.

 

- panne générale : plus d'électricité du tout dans la maison mais disjoncteur ok. Cela fait la cinquième fois en 2 ans. Nous avons à chaque fois contacté EDF qui nous a fait sortir sur le trottoir pour vérifier le compteur et qui nous a annoncé que nous devrions souscrire un abonnement plus élevé en puissance car c'était la raison pour laquelle nous avions ces coupures générales à répétition, or nous n'avons aucun appareil supplémentaire depuis notre emménagement...

 

J'ai fait en juin 2013 un burn-out (pour lequel j'ai immédiatement été prise en charge par mon médecin et un psychiatre) suivi d'une dépression sévère pendant 2 ans malgré un lourd traitement médicamenteux. Je viens d'être licenciée il y a 4 mois pour inaptitude.

 

Au cours de ces 2 dernières années, j'ai eu et ai encore des démangeaisons incessantes dans le dos et sur les épaules, des insomnies récurrentes, une fatigue chronique et de violents maux de tête.

 

Mes enfants présentent, à des degrés divers, des problèmes d'insomnie, de fatigue, de démangeaisons, de maux de tête, de nausées et d'anémie.

 

Mon époux, quant à lui, a vu son diabète se dérégler et sa fatigue augmenter considérablement. »

 

----------

 

Tout comme le Chef de l’État, « nous sommes attachés à la liberté et au rayonnement de la France dans le monde ».

 

C’est pourquoi nous vous demandons solennellement de vous opposer fermement à l’instauration de cette « République numérique », qui instaure la diffusion massive des objets connectés, et de renoncer définitivement au déploiement des technologies sans fil et aux réseaux dits « intelligents » sur le territoire français, pour revenir à un système filaire sécurisé. La fibre optique FTTH (Fiber To The Home, la fibre jusqu’au domicile et jusqu’aux ordinateurs, sans box wifi) offre d’ores et déjà des garanties de fiabilité.

 

De même, il est indispensable, pour des raisons de sécurité, de maintenir les cabines téléphoniques en nombre suffisant sur l’ensemble de notre territoire car, en cas de coupure d’électricité, les téléphones électriques (filaires ou non) et les lignes téléphoniques en dégroupage total seront interrompus. Et lors de coupures d’électricité prolongées, les téléphones portables ne pourront bien évidemment plus être rechargés.

 

Nous nous adressons à vous parce que vous siégez dans une instance dans laquelle des décisions doivent être prises à ce sujet (Gouvernement, Parlement, Conseil régional, Conseil départemental, Conseil municipal ou autre).

Nous espérons que vous aurez ce réflexe salvateur de renoncer, pendant qu'il en est encore temps, au déploiement du système Linky et de tous les autres compteurs individuels à télérelève (pour l’eau froide, l’eau chaude et le gaz – dénommé Gazpar), ainsi qu’à l’Internet des objets, afin que la France sorte du piège abscons dans lequel elle est sur le point de s’enfermer.

 

Comptant vivement sur votre prise de conscience et votre discernement au regard des événements récents, et dans l’attente d’une réaction favorable de votre part,

 

Nous vous prions de bien vouloir agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de notre considération très distinguée.

 

(Nous invitons tous les lecteurs à signer cet Appel et à bien vouloir le transmettre à leur entourage, ainsi qu’à leurs élus locaux).

 

Paris, le 29 novembre 2015.

courbedecharge024.jpg

Premiers signataires

 

Association Robin des Toits

Association Mesures_CQFD

Association nationale Perdons pas le Fil

Association Zone B' LANGE, 36600 Lange

Association Antennes31, 31200 Toulouse

Association SEPRA, Sauvegarde de l'Environnement en Pays Rabastinois, 81800 Coufouleux

(Autres associations, sous réserve de leur acceptation)

Paul Lannoye, ex député européen Belge

Annie Lobé, journaliste scientifique indépendante

Alexandre Imbert, directeur de la publication, Alternative Santé

Marc Khanne, réalisateur

Stéphane Lhomme, directeur de l’Observatoire du nucléaire

Alain Vérignon, Toulon, retraité de l'agriculture bio

Angelo Miranda

Christine Huvé, bibliothécaire Paris

Denise Possety

Elise Toublanc, graphiste enseignante, Poligny
François Moret, Montreuil, directeur artistique de film d'animations

Raoul Périchon et le Bureau du collectif Voisinlieu Sans Ondes Nocives

Frickert Jean, Mulhouse
Murielle Lugassy, 95280 Jouy-le-Moutier
Laure Labernardiere, Le Perreux, ingénieur d'études

Lionel Lavigne, 33600 Pessac, relieur

Marc Broudeur, retraité

Joël Godart, 38 Revel Tourdan, chauffeur poids lourd

Christine Dardalhon, 30530 Portes

Gilbert Tallent, 30530 Portes

Anne-Marie Chaize-Briand, Feyzin, retraitée de l'Education nationale,

Marie Reine Oudin, éducatrice spécialisée retraitée

Jean-Claude Dozeville, ingénieur en retraite

Séverine Denis, Paris, artiste dramatique

Eve, Paris, photographe auteur

Brigitte Laugier, Eguilles, agent de la Fonction Publique Hospitalière et syndicaliste

Laurent Frontère, Montestrucq, ingénieur

Bogey Denise, Grenoble, retraitée

Thomas Chadail, Marseille, graphiste indépendant

Cédric Eggenspiller

Lucie Worme, Echirolles, masseur-kinésithérapeute

Monique Jacques

Olga Proniewski, 24450 Miallet, retraitée

Robert Cautain

Michelle Robert

Tommy Olliveaud, informaticien/thérapeute

Jacqueline Dubois, Lavaufranche, kinésithérapeute retraitée

Marie-Claude Jacquet, Triel-sur-Seine

Maryline Paoli, Bastia, enseignante

Etienne Seatelli, Bastia, chirurgien

Patricia Gandini

Bruno Garguilo, ex chauffeur routier

Catherine, 36200 Saint-Marcel

Thierry Rouet, Euro Backline

Monique Zgonc

Marie Mendes 33600 Pessac

Fabienne, professeur de yoga

Dominique, Fontenay-sous-Bois, chargée de communication

Thérèse Gaillard

Ginette Gaillard

Nathalie Malenica, Marly-le-Roi, assistante de direction

Eve Bussu, 11260 Saint-Jean-de-Paracol, professeur                       

Michele Duran, 93100 Montreuil

Yves Chraszez

Anonyme, agent mandataire d'assurance

Marc Guillot

Brigitte Anacreon

Nadine Riozzi, 58120 St Léger-de-Fougeret, sans profession

Jacky Mourlaque, Pouilly-sur-Loire, retraité

Pierre Cot, Aude

Daniel, Nîmes

Françoise Miossec

Nicolas Buisson, graphiste

Antoine Huntziger, technicien SAV

Marie, Auch, Gers               

Dominique, 30 Caissargues, secrétaire

Annie Lauzy, 46240 Montfaucon, agricultrice

Stéphane Nadal

Catherine Brabant, Sainte-Fortunade, enseignante

Dominique Leprovost, 62134 Monchy-Cayeux, enseignant en mathématiques

Juliette Leprovost, 62134 Monchy-Cayeux, professeur des écoles

Catherine Chabry, Châtillon-sur-Chalaronne, au chômage

Catherine Niedergang, en reconversion professionnelle

Laurent Buquet

Francine Bock, 67 Bischoffsheim

Lakhdar Benchabane, Nîmes, fonctionnaire,

Sèverine Roque, Fontenay/bois, salariée

Aymar Saint Germain, vidéaste

Frédéric Pouessel Paris

Sylvie Buisson, Choisy-le-Roi (Val-de-Marne)

Lydie Osswald, 04700 Oraison

Bernard, personne électro-hypersensible (EHS)
Alexandra Jonin, 29730 Le Guilvinec

Sébastien Chauffour, Paris, conservateur de bibliothèques

Olivier Jan, Nanterre, Contrôleur de gestion

Jocelyne Poujade, Paris 20ème, retraitée Education nationale

Jacky Mantoue, 58000 Saint-Eloi, retraité

Soky, Paris 20ème

Madeleine Le Dorze Gonzalez

Jean-Louis Gardette, 95510 Vétheuil, coach en développement personnel

René Roussel

Fabrice Sanfilippo, Seyssinet-pariset, sans profession

Marie-Hélène Cazaux, travailleur social, Angers

Jean-Sébastien Picq, rédacteur, Angers

Georgia Ariste-Zelise, Paris 11ème, secrétaire

Véronique Gossard

Nadine Ruelland, Paris 13ème

Bruno Besson, 24610 Villefranche-de-Lonchat, maître d'hôtel

Blandine Silvestre, Avignon, archiviste

Helene Noël, professeur des écoles

José Marie Arbona

Cédric, thérapeute

Catherine Meder, 59190 Morbecque

Jean-François Meder, 59190 Morbecque

Capucine Meder, 59190 Morbecque

Elsa Thoral, Niort, à la recherche d'un emploi

Xavier, Corrèze, employé

Annie Sapet, 20167 Peri, secrétaire indépendante

Delphine Lamotte, Paris, bibliothécaire

Brigitte Barthonnet, enseignante

Nathalie Kulczewski, 35 Fougères, enseignante

Chantal Tixador, 66210 La Cabanasse, retraitée

Catherine Trochou, 36370 Mauvieres, gérante de location immobilière

André Carrière, 30900 Nîmes

Carole Aune, Sainte-Geneviève

Bernadette Henny, Toulouse, archiviste

Brigitte Materne, 94 Maisons Alfort, thérapeute

Florence Le Tarnec, 94 Vitry-sur-Seine, institutrice

Fabrice Margat, Lyon, ingénieur

Serge Perritaz, 74160 Neydens

Martial Bany, 31700

Yves Baylet, 83140 Six-Fours-Les-Plages, ingénieur spécialisé champs électromagnétiques

Pascal Paquin, Yonne, militant associatif
Danielle Quillery, 79856 Hinterzarten, Allemagne, en reconversion professionnelle

Valerie Robert, Paris

Laurence Guéroult, Langogne, ingénieur physicienne

Catherine, Valence, infirmière

Sébastien Thuilliez, Alsace, ingénieur en informatique

Joël Hernandez

Emmanuelle Findinier, maraîchère

Barbara Decoster

Tanguy Lemire, Vence, professeur de Sciences de la vie et de la Terre

Gilles Seigneurgens, enseignant

Guillaume R., Nantes, chef d’entreprise

Marie-Annick Hoffman, 66740 Montesquieu-des-Albères

Francine Pierre, 17120 Baran, retraitée

Sylvie Rencurel, 06190 Roquebrune Cap Martin

Roberte Baratay, Saint-Gratien, responsable de clientèle

Anne Beaucousin, Paris

Françoise E. Marchadier

Gilles Serment, Paris 8ème , directeur financier

Danièle Pélissier, présidente de l'ADDM 18

Bénédicte Queruau Lamerie, 59491 Villeneuve d'ascq, maman de 5 enfants

Marie Lemaire, Paris

Jonin Mimi, Le Guilvinec

Marie Marsy, 64110 Laroin, institutrice

Anne, EHS, Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Christophe Martin 

Joëlle Leclair, 72, EHS

Jean Claude Leclair,72, retraité

Pascale Roille, Paris 17ème

Sylvie Baruteau, 30230 Bouillargues, retraitée

Anne Songeur, 81 700 Puylaurens

Michelle Tizon, Lambesc, enseignante

Dominique Bossut, 59830 Cysoing, archéologue

Claude Dahmen-Boucheron, 61110 Rémalard, créatrice.

Yves Durand, ingénieur

Marie-Pierre Gaudez, Dearham, Cumbria, Royaume-Uni, manager d'auberge de jeunesse.

Ingrid, Paris, retraitée

Catherine Passot, 11000 Carcassonne, enseignante

Vincent Del Borello

Isabelle Dessaux, 74140 Excenevex

Gilles Dechavanne, Petit Bourg, Guadeloupe

Marcelle Vetter, retraitée, hyperélectrosensible, Plancher-Bas, France

François Vetter, retraité, président du CDAFAL70, Plancher-Bas, France

Amélie Battandier, orthophoniste

Jérémy Defosse, Fayence, employé

Stéphane Loriot , 78460 Chevreuse, Animation Patrimoine

Virginie le Vot, Magny-les-Hameaux, chargée de communication

Françoise Chanteux

Christine Cottin, 80450 Camon, sans profession

Jean Marie Blin, 72190 Sargé-Les-Le-Mans, retraité

Nicole Déjardin, 06910 Le Mas

Pascal Déjardin, 06910 Le Mas

Sylvain Déjardin, 06910 Le Mas

Nicolas Déjardin, 06910 Le Mas

Sébastien Bertrand, 69510 Messimy, ascensoriste

Delphine Deconchat, 69510 Messimy, pharmacien

Anne T., 26200 Montélimar, biologiste

Jean-Jacques Rolland, Briançon, moniteur de ski

Isabelle Rati

Jacqueline de Maillard

Michèle Bardon-Hubschmann, 40180 Saugnac-et-Cambran, enseignante retraitée

Bernard Bonnamour, Frangy, documentariste

Amélie, Gironde

Marie Cifuentes, 66000 Perpignan

Jean-Pierre Lhéritier, 36600 Lange, retraité

Julia Lhéritier, 36600 Lange, E.H.S.

Allain Marif

Elisabeth Dandrieux, 87 Limoges

Christophe Raphel, Paris, professeur de lettres

Véronique Pellegrin, Saint-Rémy-de-Provence

Amélie, Villeneuve d’Ascq, technicienne contentieux

Brigitte Jacque, Malakoff, retraitée

Sandrine Gaillard, 42130 Saint-Laurent-Rochefort, animatrice jeunes enfants

Marie-Josée Maslanka, La Rochelle, vendeuse

Sylvain Maslanka, La Rochelle, peintre

Arielle Chevalier, 66000 Perpignan, art-thérapeute

Emilie Bruguiere, Nantes

Michelle Passot, Annecy, secrétaire médicale

Anne Foubert, Paris, informaticienne

Agnès Senouci

Philippe Fildier

Stéphane Quement,Toulouse

Simone, Bourhis, Paris, professeur retraitée

Virginie Djebar, Val-de-Marne

Luc Russeau, 77500 Chelles, retraité

Michel Blanchet, Tours, retraité

Carole Alazard, chargée d'actions culturelles

Lydie Ruas, 94440 Villecresnes, assistante

Christine Gautier, Clichy-la-Garenne

René Hassler, retraité

Séverine Oizon, l'Etang-la-Ville, mère au foyer

Georges, Ambarès, retraité.

Vincent L, Yvelines, EHS, artisan plâtrier

Christian Vignal

Marie-Claire Delangle, 69240 Thizy les Bourgs, professeur des écoles

Raphaël Fierling, Strasbourg

Noëlle Bastion, 69210 Saint-Pierre-la-Palud

Jean-Philippe Léglise, 68120 Richwiller, retraité

Martine Pi

Laurent Audié, Villers-lès-Nancy, retraité Éducation nationale

Bernadette Audié, Villers-lès-Nancy, retraitée Éducation nationale

Yannick Masse, Chartres

Jean-claude Babois, 83790 Pignans

Pascale Pérez-Chatté, Vert Saint Denis, conseillère technique et pédagogique, citoyenne

Myriam Pettiti

Marie-Thérèse Lloancy, Pau, enseignante retraitée, mère et grand-mère, responsable d'une association concernant les liens entre santé et écologie

Vlada Limic, Fresnes, chercheur CNRS

Jacqueline Le Barbanchon, Saint Herblain, retraitée Education nationale

Eric Minard

Françoise Delrieu, Blagnac

Pascale Olivares

Jean-Bernard Fages, imprimeur

Nicole Delepine, Drancy, médecin pédiatre cancérologue

Remy Pecot, Paris, gérant de société

Michael Storz, 75019 Paris, Professeur, Education nationale

Anne-Marie Jourquin, 06140 Tourrettes-sur-Loup

Isabelle Altimir, 83200 Toulon, enseignante

Anne La Loupe, 28240, retraitée

Daniel Neyer, Lutterbach

Marie-Claude Neyer, Lutterbach

Christophe Nonnenmacher

Arlette, Parmain, retraitée

Elidia, professeur des écoles

Myriam Kendy, Marignane

David Paccard, Tallenay

Jérôme Jossien, 62550 Pernes

Evelyne Reberg, 21000 Dijon, retraitée de l'enseignement

Jean-Louis Tréca, Dijon

Jean-Claude Hébrard, 31810, éducateur retraité

Marie- France Hébrard, 31810, professeur des écoles retraitée

Catherine Dureuil, Ermont, Val d'Oise, fonctionnaire, gestionnaire

Dominique Lunet, 86200 Loudun, inventoriste

Alice Le Coq, Lons Le Saunier, mère au foyer

Sophie Frémiot, Montreuil

Yannick Puren, 56680 Plouhinec, géobiologue

Antoinette Dapremont, Plescop

Philippe Dapremont, Plescop

Lucienne Foucras, 38100 Grenoble, professeur retraitée

Serge RADER, Paris 16ème, pharmacien lanceur d'alerte

Nelly Mougel, Le Hézo

Marie-Dominique Dessez, Paris 18ème, auxiliaire de vie

Françoise Sannier, 77710 Lorrez-le Bocage-Préaux, secrétaire

Nicole Verleene, 77710 Lorrez-le-Bocage-Préaux, retraitée

Pierre Rennesson

Elisabeth Dandrieux, 87 Limoges

Marie Christine, 48100 Montrodat, enseignante

Sylvie Combe, Toulon, animatrice socio-culturelle

Maria Emilia Goncalvez

Miguel Sens, Escobecques, Nord

Nicole Péruisset, 76, Muchedent, Professeur agrégé honoraire

Frantz Chambard, 34 Jacou

Pamela Auzet, Isère

Michèle Vaz, Paris

Bernard Mabille, Houilles, retraité

David, technicien

Claire Rieussec, Toulouse

Patricia Jacq

Raphaël Mebold, 76000 Rouen, assistant d'éducation

Marie-Léa Lemaire, 91210 Draveil

Marie-Odile Lemaire, 91260 Juvisy

Pierre Pautot, 91260 Juvisy

Yann Pautot, 91260 Juvisy

Marie-Josèphe Lemaire, 91260 Juvisy
Pascal Lemaire, 93300 Aaubervilliers

Annie Barboux, 37 Tours, secrétaire

Claude Benoît, retraitée Fonction publique hospitalière

D. Parada, Champigny, traductrice

Marie-Claire Virvaux

Hélène Henke-Houet, Munich, Allemagne, traductrice

Nicole Crochet 56360 Sauzon

Boulanger 51800 Sainte-Menehould

Thiebaut 66440 Torreilles

Agnès Berge, Donzy-Le-National, EHS en incapacité de travail

Muriel Deshaies, 95240 Cormeilles en Parisis

Christian Theis, 88400 Liezey, retraité

Franck Le Barbanchon, 44170 Abbaretz

Serge Diemert

François Huvé, Paris, retraité

Suzanne Huvé, Paris, retraitée

Giovanni Destruel

Danielle Lefranc, Lille

Florence Couderc

Liêm-Khê Luguern, enseignante

EMOV (mouvement des victimes des ondes électromagnétiques)

Emeline Aubert-Dozeville, ingénieur territorial Environnement, EHS-MCS, perte d’emploi, RQTH en cours

Julien Aubert-Dozeville, conseiller environnement en entreprise, conjoint d’EHS

Cécile Fèvre, Bron, en formation

Françoise E. Marchadier

Stéphanie Genon, Maisons-Alort

Marie Noëlle, Vanves, assistante de direction

Lucille Grésillon, Caen, géobiologue et magnétiseure

Anne Perrault, 01960 Péronnas, retraitée

Dominique Dobeuf, Vigneux-sur-Seine, chargée de clientèle

Linda Deslandes, assistante commerciale

Eliane Lévis, 69230 Saint-Genis-Laval, retraitée, membre de "Colibris-lemouvement.org"

Pascal Ballot, Châteauneuf-en-Thymerais, graphiste

Claudine Schalk, Toulouse

Paul Héritier, 34290 Espondeilhan, technicien

Nicole Héritier, 34290 Espondeilhan, secrétaire

Denise Baylac, Carcassonne, retraitée

Didier, jeune retraité agricole

Céline Schmitt, 31560 Nailloux, ESH, professeure de peinture

Marie-Claude Rebiffe, 78730 Saint-Arnoult-en-Yvelines, retraitée

Jean-Claude, retraité Education nationale

Véronique, Maine-et-Loire

Delphine Frizon

Frédérique Gohin, Paris, bibliothécaire
Gérard Faivre, Le Chesnay, retraité
France Faivre, Le Chesnay, retraitée
Martine N., Paris, bibliothécaire
Corinne Léger, Paris, ostéopathe

Gisèle Lippke, Gaillac

Marie-Françoise Vabre, Midi Pyrénées, conseillère régionale (sortante) EELV

Joël Luguern, Issy-les-Moulineaux, écrivain et Citoyen du monde

Sandra Archimbaud, La Couronne, Charente, mère au foyer de 5 enfants

Stancy Ecalle Vallade, La Couronne, Charente, étudiant

Marie Laure Gambino, Lieuche, naturopathe

Olivier Escavi, Locmaria Plouzané, artiste électrosensible

E. Salut, Ingénieur, Jura

Gildas Pernel, Rouen

Denis Vanzetto, Paris, Ingénieur

Léo Albert, Poitou-Charentes

François-Xavier Villette

Jean-Jacques Gaillard, 26100 Romans

Marie-Noëlle Roche, 26100 romans

Bernard Bondis, 09500 Mirepoix

Catherine Hébrard, 09500 Mirepoix

Jeanine ISRAEL, 38160 Saint-Marcellin, médecin à la retraite

Véronique Aldebert, Paris, retraitée fonction publique internationale

Laurent Garcia, Ahetze

Anne-Laure Mager

Yves Mager

Geneviève Mager

Alexis Jaury, Bayonne, enseignant

François Guérin, 17230 Marans, retraité

Nadia Leyre, Créteil, retraitée

Antonio Macaluso, 95360 Montmagny

Isabelle Barrouquère, 81300 Graulhet, facteur de pianos

Thierry Barrouquère, 81300 Graulhet, électromécanicien

Lucie Perinelli, 93110 Rosny sous bois

Marie-Françoise Mathieu, 20232 Olmeta di Tuda, psychomotricienne

Marie-Dominique Dessez, Paris 18ème, auxiliaire de vie

Jérôme Vieuxtemps, Gap

Isabelle Trarieux, 43130 Retournac, peintre en lettres

Julie Cochet, 56

Elisabeth Buil, 91290 La Norville

Lucien André, Ambert, retraité

François Perinelli, 60870 Villers-Saint-Paul, enseignant spécialisé retraité

Michèle Collange, retraitée

Marie-Claire Virvaux, 83600 Fréjus, graphiste
Evelyne Lantoine, retraitée

Daniele Hardy

Marielle Mas, 38100 Grenoble

Pierre Chastang,19320 St Martin-la-Méann

Dominique Hostaux, Anzin, retraité

Françoise Buffart, Vieux Condé, retraitée

Annie Grandet

Catherine George, Paris, retraitée

Marie-José Mounole, retraitée

Jean Arnoux

Alicja Kuhn Mandryka, 71510 Saint-Sernin-du-Plain, arts visuels

Philippe Lorme

Véronika Giesecke

Brigitte Bécavin, 37 Tours, écrivain public biographe

Dany Burtey, Perpignan

Marc Burtey, Perpignan

Anne Pascale Duret, Annemasse, employée
Philipe Nicot, retraité

Anne Prist

Willy Prist

Jean Claude Reminiac, 56480 Clerguerec, retraité Pôle Emploi

Philippe Champion, 35890Laillé

Pili Lemerre

Marie-Annick Macke, Dijon

Danielle Pascual, 61190 Randonnai, EHS 

Delphine Martin

Arnaud Zaragoza, Talant, informaticien

Agnès Giat, Thédirac, maraîcher bio

Michel Di Paolo, Orléans, retraité

André Boitard, 45240 Ligny-le-Ribault

Emmanuelle Julien

François Pailleret, 45 Sully sur Loire, distributeur de soins et agent d'entretien

Evelyne Plisson, région lyonnaise, professeur de yoga

Christophe Plisson, région lyonnaise, psychanalyste

Marie-France Philip, 93100 Montreuil

Jean Pierre Fantini, 38800 Pont de Claix, électricien

Ginette Blanchet, 54130, retraitée fonction publique, devenue electrosensible

Florence Spadi, Le Kremlin-Bicêtre

Michel Derruette, 34420 Villeneuve-les-Béziers, Comptable en retraite

Jeanne Cornet, Paris, lecteur-correcteur

Christine Fam Menth, Vaux-le-Pénil, enseignante

Marie-Pierre Laurent

Philippe Caudry, 24750 Boulazac

Martine Lafforgue, 77250 Veneux-les-Sablons

Yves Debiais, 09000 Foix

Bernadette Orengo, 40990 Saint-Paul-les-Dax, secrétaire

Jean-Charles Voredini, 40990 Saint-Paul-les-Dax, retraité

Sophie Vatinel,76 Fréville

Daniel Féau, 09000 Ganac, retraité

Catherine Bertrix, thérapeute

Annie Martin, retraitée, Vezenobres

Gilles Roth, 74250 Fillinges

Emmanuelle Maudet, 91190 Gif sur Yvette

Maryse Chappaz, 74960 Cran-Gevrier, retraitée

Anne-Lise Bresson, 45510 Vienne-en-Val

David Cugnez, Besançon, ingénieur

Evelyne Bourges, Veynes

Pierre Tissier, Villié-Morgon, Rhône, retraité

Bilel Mansouri, 13 Aix-en-Provence, infographiste

Sarah Germain, 81360 Montredon-Labessonnié

Hélène Surlève, Perpignan, retraitée

Patricia Compagnon, 74350 Menthonnex en Bornes, assistante de direction

Raymonde Gies

Myriam Launay, Caen

Joëlle Bernard, 38260 La Frette, profession libérale

Roland Platteau, Pas-de-Calais, retraité de la Fonction Publique

Marie Michaud, 32000 Auch, retraitée

Aude Lucchesi, 20167 Sarrola Carcopino, assistante maternelle

Alain Berge, 78260 Achères, conducteur de bus

René Hassler, retraité

Christian De Saint Jean, 69380 Châtillon D'Azergues, contrôleur technique bâtiment

Virginie Djebar, 94 Val-de-Marne, commerciale

Helen Hurley, 24600 Ribérac, secrétaire l'association Isle de Flore et Faune, directrice de cabinet médical retraitée

Brian Hurley, 24600 Ribérac, président de l'association Isle de Flore et Faune, Ingénieur en génie chimique retraité

Yves Fargier, 38500 Voiron, ingénieur retraité en électro-technique

Marie-Josée Maslanka, La Rochelle, vendeuse

Marcelle Vetter, Plancher-Bas, retraitée

François Vetter, Plancher-Bas, retraité

Association familiale laïque 70, Plancher-Bas

Paulin Antoniella, 69 Communay

Michelle Marotin, Aquitaine

M. Buades, Béziers

Georges Saint Germain, 09350 Fornex, ex chef d'entreprise

Bruno, Avignon, sans emploi

G.  Inge, 64110 Jurançon, retraitée

Joëlle Kouassi, Grenoble, assistante administrative

Thérèse Fantini, Echirolles, retraitée

Corinne Fantini, Echirolles, fonctionnaire

Lucien Amato, mécanicien, Péage de Vizille

Anne-Marie Charrier, 44300 Nantes, orthophoniste

Natacha Le Courtois

Anne Duchesne, 72000 Le Mans, retraitée

Roland S., Jura

Lucia Franchini

Corine Antzenberger

Isabelle Barrès

Roberte Baratay, 95210 Saint-Gratien, responsable de clientèle

Georges Cingal, 40300 Cagnotte, Président Fédération SEPANSO Landes, Vice-Président Fédération SEPANSO Aquitaine, Administrateur France Nature Environnement

Eléonore Barthélemy

David Bruno

Nicole Charles, 09140 OUST, retraitée

Gisèle Bonnot, 71240 Varennes-le-Grand

Laurence Dumortier, Loches, sans emploi (j'ai perdu mon emploi suite à l'installation d'un nouvel ordinateur sur mon ex lieu de travail, diagnostiquée EHS)

Cathy Arizzoni, 06420 Sain-Sauveur-sur-Tinée, ouvrière agricole

Marie-Dominique Dessez, 75018 Paris, auxiliaire de vie

Alexandra Antonini, Toulon, commerçante dans la restauration

Sylvie, Côte d'Or, infirmière

Christiane Messe, Le Chesnay, retraitée

Jean-Marc Bondon, retraité

Raphaël Darley, 89700 Epineuil, retraité Education nationale

Ludivine Bardin, Vigneux-sur-Seine et début mai 2016, Draveil

Evelyne Marc, Paris

I. Hoffbeck

Jacques Roulleau, 56320 Lanvenegen, retraité

Anne-Marie Donzenac, ostéo

Claire Pinon, 05 La Batie Neuve, ergotherapeute

Monique Hiron, retraitée

Soazic Le Tallec, Mulhouse, animatrice sports loisirs

Christiane Messe, Le Chesnay, retraitée

Rémy David, Le-Perray-en-Yvelines

Christian Charlin, 30560 Saint-Hilaire-de-Brethmas, directeur technique en spectacle vivant

Philippe Duguet, 89113 Guerchy, retraité

Denis, retraité

Laura, aide-soignante

Jean Guilmart, 54610 Éply, retraité.

Adrien Lallemant, 44 Nantes, conducteur de car

Brigitte Leduc, Camaret-sur-Mer, enseignante

Patricia Romastin, Tours

Pascale Lieurey-Lebeau, 89130 Moulins-sur-Ouanne

Cécile Amic, Toulon, retraitée

Anne-Laure Perchoc, Porspoder

Marcel Ricordeau, 09240 Aigues-Juntes, retraité

Martine Sistac, 34750 Villeneuve-les-Maguelone, directrice d’école Privée

Alain Crochemore, 71530 Crissey, cadre technique retraité

Danielle Pascual, 61190 Randonni, retraitée, E.H.S.

Claire de Crayencour et Dominique Thommen

Florence Dupire, 83210 Sollies-Pont, auxiliaire de vie

Laure Naudy, 09 Crampagna, secrétaire

Jean-Pierre, retraité

Robin Dautremer

Annick Guyot, Châteaubriant, retraitée

Laurent Cheyne, 43120 Monistrol-sur-Loire, dessinateur projeteur

Yvette Freudenreich, 05130 Tallard, retraitée de l’enseignement

L. Bischoff, 23450 Fresselines

Nathalie Laurent, Pierremont, vendeuse en produits naturels, coach en bien-être

Marie de Prémonville, 75004 Paris, traductrice littéraire

Henriette Gloriès, 65270 Saint-Pé-de-Bigorre, retraitée

Edith Bourgeois, 17350 Saint-Savinien, bibliothécaire

Monique Cardet, 85000, retraitée

Philippe Dumoutier, 89710 Champvallon, opticien

Chloé, artiste peintre

Cindy Gual, Ariège, ostéo

Stéphane-Michaël Attia, 34190 Ganges, musicien-compositeur

Suzanne Laugier

Béatrice Beignier, 42700 Firminy

Albert Grumberg, 66740 Montesquieu-des-Albères

Raymond Lacourt, Sorède, retraité

Antoine Dinota

Juanita Melgven Larbalestier, 29140, auxiliaire de vie

Annie, 66000, retraitée

René Sendrade

Guy Bendine, 66450 Pollestres, retraité

Hélène Batlle 66130 St Michel de Llotes

Valérie Pommier, 37100 Tours, savonnière

Marie-Thérèse Elshoff, Laroque-des-Albères

Francis Meuley, 66700 Argelès-sur-Mer

Maryse Prat, traductrice

Christophe Pilard, 33240 Saint-André-de-Cubzac

Didier Chéret, Prades, sans emploi

Jean-Pierre Salieges

Christiane Martin, Tours

Marie-Jeanne Pierre, 95 Gonesse, enseignante

Catherine Damour, employée de bureau

Jeanine Dubois, Laroque-des-Albères, retraitée

Raymond Pitault, Toulouges, retraité
Jacques Salomon, Laroque-des-Albères, retraité Sncf

Jean-Thierry André, 66000 Perpignan, retraité

Marie-France Joinel, 66740 Laroque-des-Albères

Sandsao Ventre, 66740 Laroque-des-Albères, conseillère en insertion professionnelle

Fernand Gallé, Laroque-des-Albères, retraité

Laurent Counord, éducateur sportif

Evelyne Lafargue

Philippe Lafargue

Marie Depecker, retraitée

Ghislaine, Dordogne, monitrice éducatrice

Evelyne Aliu, 66270 Le Soler, retraitée fonction publique

Elise Tignières, 66140 Canet-en-Roussillon, retraitée

Malika Tacussel, Nîmes, artisan

Janine Texier, 66500, retraitée Education nationale

Roger Texier, 66500, retraité Sncf

Pierre et Dorina Salis, 46310 Saint-Chamarand, retraités

Noël et Cathy, Pyrénées-Orientales

Sandrine Bourret, 66 Ille-sur-Têt, commerçante

Maxime Lesens

Sylvie Gaillard, Vannes

Didier Febvay, 21000 Dijon, retraité

Valérie Kagane, Tours, responsable d’agence

Jean Pierre Terrades, 66680 Canohes, retraité

Dominique Testud

Claude Perramond, Le Barcarès

Marie Lorette, 12500, historienne

Renée Banyols, 66200 Latour-Bas-Elne

Dominique Longville, 66740 Saint-Genis-des-Fontaines

Jean-Philippe Bocquet, 37000 Tours

Cécile Breton, ingénieure agronome

Marie-Hélène Denis, Caen, conseillère en insertion professionnelle,

Patrick Pouget Patrick, 37000 Tours, retraité

Stéphanie Le Floch, Clichy

Marie Françoise Le Guerroué, Bougenais, retraité

Jacqueline Clément

Didier Gonzalez, 33 Bruges retraité

Anne Girard, 33610 Cestas, infirmière

Marie MESMER, 33800 Bordeaux, retraitée

Jean-Claude Schmitt, retraité

Annie Bouchet, 78580 Maule

Corinne Leloup, Maisons-Alfort, gestionnaire de copropriétés

Mathilde Fontaine, 12000 Rodez

Véronique Bonneviale

Dalila Tamali, 33300 Bordeaux

Claire Granone, Montpellier, employée de commerce

Thierry Granone, Montpellier, technicien

Julie Granone, Montpellier, étudiante

Pascal Houdart, 75018 Paris, photographe

Pierre Rennesson, Loire-Atlantique, ingénieur retraité

Catherine Neyrand, Romans-sur-Isère, masseur-kinésithérapeute

Martine Mercié, sans profession

Sylvie Ferré, Lyon

Michel Godbille, 06700 Saint-Laurent-du-Var, retraité

Jimmy Rubio, 53940 Ahuille, technicien de maintenance informatique

Génération Ondes