courrier des lecteurs

L'échéance approche, après avoir été infectée par le COVID, notre médecin a pu tenir jusqu'au 15 mai....
Dans un lieu où l'on est déjà à flux tendu au niveau offre de soins...
Que de questions : Comment vont faire tous ces gens suivis pour de longues maladies (de type cancer), les gens touchés par des maladies chroniques
nécessitant des renouvellements d'ordonnances et toutes les urgences de la vie quotidienne ?
Je ne vois aucune personne de la municipalité bouger...pour la soutenir. C'est impensable !
où sont les syndicats pour défendre toutes ces personnes privées de leur travail, de leurs moyens de subsistance ?
Résistons d'accord !
Mais que pouvons-nous faire pour que ça cesse et que les soignants retrouvent leur LIBERTE ?
Merci aux médias alternatifs de nous tenir informés.
Le CSI du jeudi soir nous aide à tenir bon.

Laurence

Nous sommes dans une époque où il n'est pratiquement plus possible de définir le mot Vérité, il est vital de faire usage de son esprit critique pour ceux qui l'ont encore.

Regardez l'affaire Hunter Biden ou encore ce tableau comparatif.

les infos intox cela va cela vient.jpg

Etonnant n'est ce pas ? En fait la vérité est maintenant située entre "complotisme" et "journalisme". C'est "captivant" comme les médias ne veulent pas sortir de la crise de confiance des citoyens. La science n'est pas monobloc, elle est par nature un contre pouvoir, le journalisme ne l'est plus dans sa majorité. Il nage dans la rhétorique politicienne actuellement. Vous êtes déçus ? Moi aussi ! J.PEREZ

Un humour censuré par la propagande politico-pharmaceutique mais réapparue en mars 2022. Mylène K

Lettre à mon arrière grand père

 

Tu étais ouvrier agricole.

À onze ans, tu labourais déjà avec un cheval.
À 80, tu descendais de ton dernier tracteur.
Et, voici quelques années, alors que tu venais de souffler tes 91 bougies, tu partis pour trop longtemps de l’autre côté du chronomètre.

Ne connaissant pas ta nouvelle adresse, je ne t’écris pas souvent.

Le vent, le chant des oiseaux et la course des étoiles étant mieux qualifiés que moi pour te donner des nouvelles du monde.

Mais aujourd’hui, ils sont devenus fous!

Et peut-être, car j’aimerais pouvoir compter encore un peu sur toi, je viens te parler de ce monde qui, justement, n’est plus du tout normal.

Depuis des mois nous avançons, un masque plaqué sur le visage.
Pendant 6 mois les enfants ne sont pas allés à l’école, déjà qu'ils veulent abêtir le peuple...

D’ailleurs, en parlant d’école, ceux de ta génération faisaient moins de fautes et savaient mieux compter avec un simple certificat d’études que la plupart de nos bacheliers ou énarques.
Que je te dise aussi, parce que certains font déjà semblant de l’oublier, au début de l’été, quelques élus zélés avaient installé des corridors sur le sable pour que nous puissions aller voir la mer.
Oui, oui, tu peux me croire, nous n’avions même plus le droit d’aller voir la mer, ni la montagne d’ailleurs !
Avant cela, ils nous ont aussi interdit de rendre visite à nos anciens dans les maisons de retraite où beaucoup sont morts sans avoir vu une dernière fois leurs épouses, leurs maris, leurs enfants.
Il était interdit de marcher dans la rue, de nous déplacer d’un village à l’autre, d’aller débusquer la morille dans le bois d’à côté, pas moyen de se faire couper les cheveux, le coiffeur avait baissé son rideau, plus de dentiste, idem pour les rendez-vous médicaux.
Les mariages aussi étaient interdits, aux enterrements : pas plus de 10 personnes!

 “Interdit” : je répète souvent ce mot parce que, désormais, ici, c’est le plus couramment employé.

Pour aller chez le boucher, chez l’épicier, “faire de l’essence” ou se dégourdir les mollets, il faut se munir d’un laissez passer.

Un bout de papier contrôlé par les gendarmes que l’on nous obligeait à remplir nous-mêmes.

Avec, comme en temps de guerre, çà et là, planqués derrière les volets, le relent des délations de collabos.

Interdit de nous rassembler, interdit de danser, il n’y a pas eu de bal au village cet été.

Interdit de jouer aux boules, au ballon, au loto dans la salle des fêtes, à la belote dans les bistrots.

De toutes façons les bistrots sont fermés aux non vaccinés...

Figure-toi qu’ils envisagent même de nous prendre la fièvre à l’entrée des restaurants.
Tous les soirs, à la télévision, nous devons écouter la parole des savants et de nos politiques qui sont omnipotents...

Notre cher président "omacrone" (ben oui c'est virus à lui tout seul) étant un génie de la médecine, de la diplomatie, étant un bonniMENTEUR.

C’est comme ça, on ne nous demande plus notre avis.
Sauf, parce que ça c’est important et qu’il faut bien nous occuper, pour voter par téléphone et désigner celui qui aura le mieux chanté dans les émissions de téléréalité.

D’ailleurs, à la télé, il n’y a plus que des séries policières, ça tire de tous les côtés, des meurtres en veux-tu en voilà. De quoi donner des idées à tout les tarés...
Tu ne sais même plus si ce sont des informations ou du cinéma.
J’ai entendu dire aussi qu’il n’y aurait bientôt plus de pièces ni de billets, seulement des instructions sur des boites vocales et des chiffres sur des écrans d’ordinateurs.
L’argent, c’est sale. Sauf quand les grandes entreprises profitent de cet argent public, donc de nos impôts!

Je te jure, ce ne sont pas des conneries.
Arrête de rigoler, tout est vrai.

Et attends, tu vas voir ce que nous réservent les “forces de progrès” Si tu revenais, tu ne reconnaîtrais pas ces champs où tu travaillais,  entre deux bourrasques gelées.

Là-haut, les écolos ont planté leurs grands tourniquets blancs pour brasser du vent aussi futile que leurs idées.

Et des idées, ils n’en manquent pas.

Tiens, récemment l’un d’entre eux a supprimé le sapin de Noël, une autre veut “éliminer” les hommes, certains veulent interdire le Tour de France. D’ailleurs cette année il a eu lieu en septembre, sans demoiselles pour embrasser le champion.
De toutes façons, on ne s’embrasse plus, on ne se serre plus la main.
Pendant ce temps, dans les villes, les vandales continuent de tout péter.
Dans les campagnes, d’autres abrutis crèvent les yeux des chevaux, leur coupent les oreilles, massacrent les génisses, éventrent les petits veaux.

Un peu partout, les églises flambent, mais il ne faut surtout pas en parler...

Des détraqués s’en prennent à la République, mais il n’est pas certain qu’ils le fassent exprès.
Bientôt nous ne pourrons plus rouler en voiture.

Un philosophe, qui sait certainement ce que travailler, de ses mains, veut dire, préconise d’arrêter l’utilisation des moteurs pour avoir recours à l’énergie musculaire “humaine”.

Ils tirent des citoyens au sort pour imaginer le futur de nos paysans.
Parce que ceux-là ont une “opinion”, tu comprends.
Ils ont des idées.
Même si certains ne savent pas faire la différence entre une aubergine et un navet.
Et, tiens-toi bien, parce que celle-là il fallait la trouver, la viande sera remplacée par des steaks végétaux fabriqués dans des labos.

Bonjour la chimie et l'empoisonnement...
Comment expliquer ça à un gars comme toi qui descendait les rangées de vigne avec un sac de 50 kilos d’engrais coincé sous chaque bras, qui célébrait l’entrecôte et honorait le gigot, qui n’était même pas rassasié après une centaine d’escargots ?
Toi l’épicurien qui me conseilla un jour, alors que je sillonnais une parcelle longtemps restée en friche, de changer de sens parce que je ne suivais pas la bonne pente. Celle que l’eau devait emprunter naturellement.
Celle que seuls les anciens connaissaient et que l’on ne pouvait distinguer à l’œil nu.
Parce qu’il en va, je le crois, de l’eau et du cours des rivières comme de celui de l’histoire.
Si nous perdons les repères, si nous oublions la réalité, si nous ne transmettons pas le savoir avec cette part consubstantielle de sensibilité qui demeure la part la plus profonde de l’homme, les sources vont se tarir.

Et les chemins qui sont parfois ceux de nos libertés, risquent de se refermer sur la misère et le chaos.

Allez, je te laisse.

Et surtout ne regrette rien.

Ici-bas,les Amerlocs sont en train de remplacer les bons Français pour faire  des dollars

Hélène

 

Restez chez vous le doliprane fera le reste.

Bonjour,

Je veux témoigner sur ce qu’il s’est passé suite à la vaccination de ma fille de 19 ans pour 3ème dose Pfizer.

Je précise être moi-même vaccinée, je ne suis pas complotiste. Le 14 février ma fille fait sa 3ème dose suite à la décision gouvernementale de raccourcir de 6 à 4 mois le délai pour le rappel de peur de perdre son pass vaccinal.
Le 17 février elle ressent de fortes douleurs articulaires dans tout le corps, une fatigue très intense et des douleurs à la poitrine, je prends rdv au médecin le jour même qui prescrit examen sanguin pour détecter éventuellement la réactivation d’un virus suite au vaccin.
Les symptômes ne passant pas et même s’aggravant, on va aux urgences le 18 février avec ECG, analyses de sang etc. rien ne ressort, on lui dit que c’est les suites du vaccin et on lui donne du Doliprane…

La semaine qui suit à nouveau passage médecin, urgences ou le test PCR décèle un Covid probablement contracté 3 à 4 semaines plus tôt, cardiologue pour voir s’il y a une péricardite éventuelle mais rien de décelé. Ma fille a toujours une forte asthénie et douleurs poitrine avec sensation de malaise, tachycardie, qui l’empêche de reprendre ses études.

Le Rdv est pris le 17 mars avec médecin spécialiste médecine interne infections qui dit que ma fille fait un Covid… Que le vaccin n’est absolument pas responsable de son état. Il prescrit une batterie d’examen : scanner thoracique, cérébral, Holter, vo2max, etc… Pas de traitement proposé….

Désespérée de voir ma fille dans cet état je découvre qu’une plateforme de rdv en ligne « soignez heureux « propose des visios. Je contacte un médecin, le Dr M, qui explique à ma fille que son état est dû à une inflammation de son système immunitaire emballé suite à un trop grand rapprochement entre le Covid passé inaperçu en janvier et cette 3ème dose de rappel quasi imposé à 4 mois de la seconde dose…

Il propose à ma fille un traitement : allopathie et oligo-éléments sur 1 mois et demi à 3 mois selon les médicaments. Traitement mis en place le 25 mars, au bout de 15 jours d’amélioration notable, les douleurs thoraciques ont quasiment disparues, la fatigue est grandement effacée, ma fille au bout d’un mois est redevenue elle-même !

Elle a retrouvé son entrain et va pouvoir poursuivre ses études plus sereinement. Je remercie vraiment cette plateforme de prendre en charge les patients en étant vraiment à l’écoute et ne pas laisser les gens seulement avec du Doliprane comme seule alternative….Merci sincèrement ! Anne

foret02.JPG

Rouge Gorge en Forêt

Au fil de ces derniers matins de forêt et de chants d'oiseaux ;

un festival de joie et de paix s'est installé.

Pour les poireaux et les asperges sauvages, le thym et le plantain,

j'ai remercié la terre et ce matin, j'ai rien coupé.

Pour les parfums, les fleurs et leurs couleurs,

j'ai remercié la terre et j'ai regardé.

Pour les bidons d'huile, les canapés et les déchets,

j'ai demandé pardon à la terre et j'ai ramassé c'que je pouvais.

Pour le souffle des animaux sauvages derrière les buissons,

j'ai demandé pardon à la vie et je les ai écoutés.

Au fil de ces derniers matins de forêt ;

il n'y avait plus d'avion au loin, plus de bagnoles,

plus de machines ni d'hommes pour détruire.

Pour demander pardon au ciel et à la terre, j'ai écouté le silence.

Puissent nos prières rejoindre le silence

Puissions-nous respecter et aimer la terre et la vie

Nous aimer les uns les autres   AF

 

Bonjour,

Pour info, je suis parti le 10 juillet avec ma famille dans le Sud Ouest de la France

11h00 de trajet !

Arrivés sur place nous avons été logés dans un bel hôtel.

Mais ma nuit s'est rapidement transformée en cauchemar:

Je n'ai pas supporté le wifi.

Soit j'avais soit la tête sur la borne, soit la puissance de la borne était extrêmement élevée, soit les deux à la fois.

Je suis donc rentré chez moi (à nouveau 11 h de trajet) laissant sur place mon épouse et mes enfants.

Il semblerait qu'il n'y ait aucune norme qui impose de respecter une distance minimale entre les bornes wifi et les personnes qui occupent les lieux.

Suite à la communication par Next-Up du rapport de l'ANSES (qui commence à reconnaître le danger du wifi), j'ai adressé deux courriers au Directeur de l'ANSES  et également posé mes questions sur un formulaire de leur site:

- des parents peuvent-ils voyager en toute sécurité dans un train équipé du wifi (cage de Faraday) accompagnés d'un enfant en bas âge,

- Ne pensez-vous pas qu'il serait judicieux d'apposer un pictogramme signalant la position de bornes wifi dans les établissements publics ou collèges par exemple lorsque celles-ci sont dissimulées dans les faux plafonds ?

Voilà, je pense que nous devrions tous leur écrire afin de les réveiller.

Cela me fait penser à la conférence sur l'EHS du 11.02.2016 dont j'avais fait un bref compte-rendu. Et notamment où il avait été abordé le cas de cette hôtesse d'accueil qui était tombée malade (une borne wifi était installée sous son comptoir)... (Voir Pièce jointe)

Je vous salue bien cordialement.

Jean PIERRE-BEZ (GAP Hautes-Alpes)

Bonjour,

 

Toutes ces personnes sorties du chapeau pour la circonstance qui pondent des rapports (ENEDIS fait feux de tous bois) !), comme d’ailleurs l’ANFR, Canard PC, Que Choisir, etc …  sont très dangereuses car non seulement elles discréditent les associations et collectifs, mais elles sèment le trouble et le doute en faisant des pseudos mesures bidons ou en avançant moult arguments scientifiques biaisés.

 

Le LNE faisant aussi partie de la meute avec sa fumeuse mesure du Linky en MHz !

 

Il faut savoir aussi, que plus nous avançons dans la sensibilisation de la population et plus nous serons violemment attaqués !

 

Pour se résumer et faire simple car avec le Linky tout est très subtile et compliqué :

 

La configuration du CPL génère un rayonnement conduit qui est fonction de nombreux paramètres, n’en déplaise à ces technophile car c’est la vérité de la science universelle, à environ 200 mètres de câbles qui font office d’antenne, il n’y a plus de rayonnement car celui-ci a été totalement rayonné (c’est le radiatif dont la valeur en densité de puissance peut varier de 1 à 100 !).

Les mesures radiatives  de cette nouvelle pollution environnementale est fonction aussi des puissances soutirées (porteuse) et ÉVIDEMMENT des configurations des installations en fonction de la localisation des points d’injections du CPL (c’est ce qui est constaté actuellement  lors des investigations).

 

C’est donc en tout une nouvelle pollution environnementale générale sur tout le territoire en fonction du maillage de câble d’alimentation Basse Tension, il a aussi un impact sur la climatologie.
 

Comme une antenne relais, plus vous êtes près de la source d’émission de l’antenne plus vous êtes irradiés.
 

Des protocoles (non bidons) sont donc nécessaires, ils n’existent pas à ce jour, pareillement il faut valider une nouvelle entité de valeur de mesure qui n’existe elle aussi pas actuellement, la LDE qui est l’équivalente du G-S aux USA et ceci évidemment ENEDIS et ses inféodés n’en veulent surtout pas !

 

Mais l’essentiel n’est pas dans cette démarche des mesures radiatives comme veulent nous enfermer ces technophiles pro-ENEDIS qui s’acharnent à démontrer que le Linky n’est absolument pas dangereux !!!!

 

Pourquoi cette stratégie ? :
L’essentiel actuellement est de placer le maximum de Linky, c’est-à-dire de générateurs du système chez les gens, comme dit Stéphane Linky = Cheval de Troie, en leur faisant croire n’importe quoi et ensuite ENEDIS fera ce qu’elle voudra en TOUT, ceci à l’insu et sans l’accord des consommateurs, car elle maîtrise TOUT (normes et politiques inclus).

 

Comment ? 
Simplement parce que le système est totalement upgradable à distance à partir des concentrateurs, donc parler du CPL bas débit en kHz comme actuellement est illusoire (enfumage) et n’a aucun sens, puisque d’une simple modification logicielle ENEDIS peut activer le CPL Haut Débit en MHz, pareillement pour les impulsions qui peuvent être toutes les 8 secondes ou à la volonté du gestionnaire.

 

Tous ces technophiles sont des désinformateurs, le Linky est passé du G1 au G2, puis au G3 et passera en G4 prochainement, puis au G5 comme les antennes relais de téléphonie mobile sont passées de le 2G à la 3G puis à la 4G et prochainement à la 5G en dizaines de GHz !!!.

 

Donc comme pour les antennes relais installées personne ne pourra empêcher cette évolution technologique radiative du Linky puisque maintenant tout est clair, exit les économies d’énergie, le Linky montre son vrai visage qui est celui du Big Data !  

 

Le Linky est une idée folle de businessmen, de surcroit imposer un objet connecté à un citoyen est totalement anti-constitutionnel, c’est une atteinte caractérisée aux libertés fondamentales !

 

Mais avec le Linky il y a bien d’autre choses, comme l’arnaque des consommateurs, les contrats de servitudes de câbles électriques en façades, etc … faire diversion est aussi une stratégie !

 

Nous avons un devoir d’informer car maintenant aussi fou que cela puisse paraître, sous pression de lobbies il n’y a plus d’étude d’impact sur la santé pour le déploiement des nouvelles technologies ! L’exemple des fréquences en or de la TNT en champs lointains qui sont maintenant en champs radiatifs proches ou carrément de contact avec la Téléphone mobile démontre l’irresponsabilité totale des autorités !
 

Vous pouvez diffuser le présent pour informer.

 

Bien cordialement

Hugo

Rappel du Droit

Bonjour,

 

Voyant la montée en puissance de l'argumentation spécieuse avancée par Enedis et consorts .

Je tenais à vous donner une petite précision.

Vos appartements villas et immeubles, un commerce, une usine sont des biens privés.

Personne n’a le droit d’entrer dans une propriété privée sans y être invité.

Il s’agit là d’une violation de propriété passible des tribunaux civils et pénaux,

selon les articles Art 226-4, Art 222-19 et  322-5 du code pénal.

                                  Violation de domicile, quels sont mes droits…

Parmi les droits fondamentaux dont jouit tout citoyen français, figure la protection du domicile :

     1/ le domicile est inviolable.

     2/ Il est interdit de s’introduire sans autorisation dans un domicile privé quelque soit le titre      d’occupation ou l’affectation du local.

     3/ Si l’intrusion est faite sans le consentement des propriétaires, elle est consécutive du délit de violation de domicile.

                                  Violation de domicile commise par un particulier :

L’article 226-4 du Code pénal puni toute personne qui s’introduit chez vous sans autorisation d’un an d’emprisonnement et d’une amende de 15 000 euros.

La notion de domicile englobe propriétaire, locataire ou même occupant d’un hôtel. Il s'agit du lieu où le citoyen a le droit de se dire chez lui. Il suffit qu’il y ait violation du domicile, que des violences soient commises (menaces, coups, escalades, bris de clôture, utilisation d’une clé).

                                  La violation de domicile commise par un fonctionnaire :

Tout fonctionnaire de l’ordre administratif ou judiciaire commet un abus d’autorité s’il pénètre dans le domicile d’un citoyen contre son gré, hors les cas prévus par la loi.

Une propriété,  avec une porte même non fermée, est considérée comme une clôture.

 

Je ne saurais que conseiller aux personnes dont Enedis et consorts sont entrés de déposer plainte.

 

Je me permets de vous signaler que j’ habite un immeuble clôturé et que nous sommes obligés de donner tous les ans, par  assemblée générale, l’autorisation d’entrée, à la police.

 

 

Jean claude Courteix

Membre stop linky toulon

 

Un compteur Linky a été installé chez moi en 2012, je réside à Noizay, et ma commune était l'une des premières où les tests Linky ont été conduits.

les résultats

 

 

Bonjour,
J'ai pris connaissance de l'existence de votre collectif suite à un article paru dans la Tribune de Tours de jeudi dernier.
Je souhaite adhèrer à votre collectif, notamment pour y apporter un témoignage :
Un compteur Linky a été installé chez moi en 2012 (je réside à Noizay, et ma commune était l'une des premières où les tests Linky ont été conduits).
Depuis lors, ma facture d'électricité n'a cessé de grimper en flèche :
45 € / mois en 2011
70 € /mois en 2012 (suite à l'installation de ce compteur)
105 € /mois en 2013
125 € /mois en 2014
150 € /mois en 2015
j'en suis aujourd'hui à 172 € mensuels d'électricité. Soit un total multiplié par 4 en 5 ans, et une augmentation exponentielle de mes factures depuis l'installation du Linky !
Je précise que :
- nous sommes seulement 2 personnes dans notre domicile
- la maison est chauffée AU GAZ ET AU BOIS !!! 
- j'ai remplacé en 2012 mon ballon d'eau chaude (que je croyais très énergivore) mais la facture n'a pas cessé de grimper
- j'ai remplacé ma machine à laver en 2015 (je la croyais énergivore aussi), et la facture grimpe toujours 
bref, aujourd'hui nous avons la consommation d'une famille de 6 personnes utilisant uniquement l'électricité comme source d'énergie !
J'ai contacté EDF, leur faisant part de mes interrogations quant à ces factures astronomiques. Au téléphone, ils étaient eux mêmes étonnés de ma consommation au vu de mes équipements et de mon mode de chauffage. Ils se sont déplacés à mon domicile en 2015 pour controler le Linky, et d'après eux, tout est normal ! Or, ma consommation relevée ne correspond pas DU TOUT à la réalité. Et lorsque nous débranchons aboslument TOUS les appareils dans la maison, le compteur continue de tourner !
Bref, il y a un problème avec ces compteurs, je peux en témoigner. Les chiffres relevés par Linky ne correspondent pas du tout à la réalité de ma consommation. Et je pense ne pas être le seul dans ce cas. D'autre part, il est possible également que le système de transmission des informations par courant porteur ne soirt pas fiable, et il y a fort à parier qu'en fait, nous payons aussi pour un autre abonné... Bref, toutes les hypothèses sont possibles, mais en tout cas, EDF nie l'évidence concernant ce compteur. Une fois installé, il est impossible de controler les données qu'il émet !
Je suis tout à fait disposé à témoigner en ce sens, et à vous apporter mon soutien. Tant que tous les points concernant ces compteurs ne sont pas éclaircis (ondes, consommation, etc), il est primordial de refuser leur installation. J'ai accepté l'installation du Linky chez moi en 2012, j'aurais bien mieux fait d'empêcher cette installation !
J'ai quelques informations complémentaires à vous apporter :
- Les compteurs Linky empêchent les lampes tactiles de fonctionner (en fait, elles s'allument et s'éteignent toutes seules une fois que le Linky est installé !), cela m'a bien été confirmé par le technicien, mais une fois l'installation terminée ! donc, j'avais 3 lampes tactiles, toutes bonnes pour le rebut...
- J'ai essayé hier de m'inscrire sur "mon espace Linky" (suite à un mail reçu d'ERDF la semaine passée, m'incitant à le faire). Après 2 tentatives, et après avoir entré mon n° de PDL, il m'a été indiqué que le service était momentanément indisponible, coincidence ou pas: mon compteur a sauté au même moment, 2 fois également (?).
- Depuis fin Avril 2015, je n'ai reçu aucun relevé EDF sur ma consommation, et sur le web, ma consommation depuis Avril 2015 ne s'affiche pas non plus.
- Je précise qu'un technicien ERDF est venu controler mon installation et mon compteur le 08/06/2015.... Et depuis sa venue, ma consommation est indisponible sur le site EDF...
- Je reçois normalement une facture de régularisation le 21 Avril, et je suis prélevé du montant correspondant. Cette année : rien. Pas de facture, et pas de prélèvement. Lorsque j'essaie d'estimer le montant de ma prochaine facture : service indisponible.
- Vous trouverez ci-joint un tableau et une statistique que j'ai établi depuis 2010... Les chiffres sont édifiants. Le plus étonnant est l'évolution de ma consommation en heures creuses... Comme je vous l'ai précisé, mon domicile est chauffé au gaz et au bois. En heures creuses, durant notre sommeil, le seul appareil électrique qui consomme un tant soit peu est le ballon d'eau chaude, or, il a été remplacé en Décembre 2012, et depuis, la consommation grimpe et grimpe encore, en heures creuses comme en heures pleines, et je n'ai aucune explication à cela !
Arnaud LE LANN
37210 NOIZAY

Allez ! Arrêtez-tout EDF/ENEDIS ! Vous ne voyez pas la catastrophe qui se pointe 

Il est vrai que la cupidité ne favorise guère la clairvoyance !

LINKY EST UN MOUCHARD INFORMATIQUE NON DESACTIVABLE qui permet de VOUS ESPIONNER EN TEMPS REEL À DISTANCE, qui PROFILE ET ENREGISTRE TOUTES VOS HABITUDES PRIVÉES.
Votre plaque de cuisson, la lumière, la box ou la tv vous trahissent par leur consommation différente VÉRIFIABLE À DISTANCE EN TEMPS RÉEL.

Linky est un OUTIL qui entre dans le cadre de la _SURVEILLANCE DE MASSE_ et que le gouvernement français veut fait entrer _CHEZ VOUS_.
Cela permet aux services de renseignement français d'éviter d'avoir à planquer devant chez vous pour y poser des micros et caméras en votre absence, ce que LA LOI "RENSEIGNEMENT" liberticide récemment votée EN DOUCE permet.
Ils tentent par tous les moyens d'imposer "Linky" et "Gazpar" au travers d'articles de propagande dans la presse, qui en réalité, sont rédigés par eux afin de "rassurer".
Les patrons de presse sont "vivement encouragés" à diffuser ces articles au sujet de ces compteurs "intelligents" qui n'apportent "que des bénéfices"...

SURTOUT, NE LAISSEZ ENTREZ PERSONNE CHEZ VOUS POUR POSER CES MOUCHARDS, VOUS EN AVEZ TOTALEMENT LE DROIT, VOUS ÊTES EN PROPRIÉTÉ PRIVÉE.

Les états veulent toujours + de pouvoir de contrôle sur leur population.
LA PRÉSIDENTE DE LA CNIL A REÇU UNE LÉGION D'HONNEUR POUR FERMER SA BOUCHE SUR LINKY ET GAZPAR ET LA METTRE EN VEILLEUSE, vérifiez.

Des études marketing ont montré que la couleur vert pomme était la plus attractive et sympathique aux yeux du consommateur, idéale pour lui donner une APPARENCE INOFFENSIVE.
LINKY ET GAZPAR SONT DES CHEVAUX DE TROIE qui cachent bien leur jeu.

Linky est un véritable MINI-ORDINATEUR que l'Etat veut installer chez tous les français DONT LE FIRMWARE PROGRAMMABLE À VOLONTÉ ET À DISTANCE peut remonter n'importe quelle information DIRECTEMENT EN PROVENANCE DE VOTRE LOGEMENT.
Le CPL en basses fréquences qu'il utilise pour communiquer peut-être piraté, de même que Linky peut pirater votre réseau local CPL, c'est juste une affaire de programmation du Linky.
Grâce à des algorithmes avancés (qui évolueront avec le Big Data et l'Intelligence Artificielle), Linky peut vérifier avec une faible marge d'erreur combien de personnes sont chez vous, quand vous partez et revenez de vacances, à quelle heure vous partez travaillez, quand vous allez faire vos courses, quand vous êtes malade..., bref RECONSTITUER OU PRÉVOIR L'AGENDA TYPIQUE DE TOUTES VOS ACTIVITÉS PRIVÉES ET GARDER TOUT L'HISTORIQUE DES ANNÉES...

Tout UN TAS DE RENSEIGNEMENTS QUE VOUS N'IMAGINEZ MÊME PAS, qui sont COLLECTÉS AUTOMATIQUEMENT POUR VOUS FICHER (TOUS LES FRANÇAIS) INFORMATIQUEMENT.
Philippe 558

chartelinky.jpg